Panier
Votre panier est vide

Livraison Express⚡ disponible pour nos façades Bleu nuit ! | 3 échantillons offerts avec le code JEMELANCE | Nos délais  ici | 

A savoir !


Pour préparer votre devis, nous aurons besoin de votre plan issu de l’outil de conception Ikea, façades incluses.


Vous avez déjà d’un compte Plum ? Connectez-vous avant de commencer.

Chez Edouard & Jennifer

Ne vous fiez pas à l’escalier typique des appartements parisiens et au parquet en pointe de Hongrie qui se devine dès l’ouverture de la porte. L’appartement d’Édouard et Jennifer n’a rien de classique. Ici, la Sicile se mêle aux années 70, la chaleur du noyer aux influences disco et la passion du vintage à l’amour de l’artisanat. Rénovés pendant neuf mois, ces 90m2 ont été repensés dans les moindres recoins par le couple, qui s’est improvisé maître d’ouvrage pour l’occasion. Une aventure, qui se raconte au fil des détails soigneusement choisis. On vous fait visiter ? 

Chez Edouard & Jennifer
Chez Edouard & Jennifer

Nouveau départ

Il faut imaginer un atelier de confection de bijoux, qui avait depuis longtemps laissé place à un appartement délabré. Le charme de l’ancien a pourtant opéré dès la première visite. Le sens de la projection et de l’aventure également ! Moulures, parquet et cheminées ont échappé à la démolition. Jen et Édouard ont pris le parti de repartir d’une page blanche pour le reste. “On a choisi de ne pas prendre d’architecte et d’être notre propre maître d’ouvrage. C’était un peu rock n’roll mais ça nous a beaucoup appris. On adore les travaux !” Un atout, quand on sait que les 4 mois de chantier prévus se sont transformés en 9. Le couple n’a rien lâché : ni les visites de chantier quotidiennes, ni les heures passées à plancher sur les plans et à sourcer matières et déco sur Internet, pour créer un lieu à leur image dans lequel ils ont enfin pu poser leurs valises. 

Exercice de style(s)

Qui dit page blanche ne signifie pas forcément faire table rase du passé. Passionnée par les objets artisanaux, qu’elle réinterprète via sa ligne de céramiques et de bougies baptisée Venetico Marina, Jen a le don de raconter des histoires et de tisser des liens entre les époques. Chez elle, le trio parquet-moulures-cheminée pose la base du décor. 

Table chinée, chaises B32 de Marcel Breuer trouvées sur selency.fr, reproduction d’une chaise Jean Prouvé chez Vitra ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer

Les anciennes portes estampillées “magasin” rappellent l’âme du lieu, et les influences seventies font écho aux souvenirs d’enfance de la jeune femme mâtinés de soleil Sicilien. Un heureux mélange des genres, dont l’harmonie repose sur quelques éléments clés que l’on retrouve dans toutes les pièces : le noyer, rétro et chaleureux, des touches de laiton distillées avec parcimonie, et une attention particulière portée aux détails. 

Chez Edouard et Jennifer

Signature déco

Fans des années 70 et passionnés de chine, Jen et Edouard n’ont pas hésité à mixer objets d’hier et pièces issues de la grande distribution. Un mariage détonnant, qui fait le charme de l’appartement. Exit les achats compulsifs. Jen préfère passer 6 mois à trouver la pièce de ses rêves, façon chasse au trésor. “La mode je m’en moque! J’ai surtout besoin que cela soit dans mon état d’esprit”. Dans le salon, le canapé modulable attire tous les regards. Collector, cette pièce mi-métal, mi-tissu bouclette a été héritée des grands-parents d’Édouard avant d’être retapissée par le couple. 

Appliques DCW, canapé vintage, design de Giorgio Montani pour Souplina, chaise en cannage boutique Les Fleurs, Table basse selency.fr. Sur la cheminée, bougies imaginées par Jen pour sa marque Venetico Marina. ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Chez Edouard et Jennifer

Bon(s) plan(s) pour cuisine de rêve

Chez Edouard et Jennifer
Façades lisses en noyer naturel Plum, étagère flottante réalisée sur mesure, plan de travail en céramique « Dekton » chez Easy Plan, crédence Orac Decor, vase Venetico Marina, appliques chinées sur Ebay ⓒ Hervé Goluza pour Plum

Fille de restaurateurs piquée de la même passion pour la cuisine, Jen avait prévenu : pas de compromis dans la cuisine. A la fois fonctionnelle et esthétique, compacte, mais sans effet couloir, esprit seventies, mais intemporelle, la pièce devait cocher toutes les cases. À mission presque impossible, solution de taille : le brainstorming géant ! Amis, famille, tout le monde a mis la main à la pâte pour imaginer l’agencement idéal, sublimé par une étagère flottante et nos façades lisses en Noyer naturel. 

Le sens des détails

Comment faire rimer chic et économique, lorsque le budget s’amenuise et qu’il reste tant de détails à soigner ? Pour Jen, la solution tient en un mot : Internet. Mots clés, sites étrangers, dixième page d’une requête Google… La créatrice n’hésite pas à en explorer les moindres recoins pour trouver des éléments bluffants sans sacrifier ses économies. Côté crédence, Jen a troqué son envie de céramique pour un panneau mural trouvé chez Orac Decor. Graphique, pratique à poser et à entretenir, prêt à peindre, hydrofuge… Un miracle à portée de porte-monnaie. Résistant à tout et surtout aux tâches, le plan de travail en Dekton, lui, a beau être blanc, il le reste. Et ça, ça n’a pas de prix.  

Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer
« La mode je m’en moque! J’ai surtout besoin que mon intérieur reflète mon état d’esprit »
Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer

Leçon d’optimisation

Cuisine et salle de bains, même combat : multiplier les possibilités sans pousser les murs. “Ici aussi, nous avons passé beaucoup de temps sur les plans. La pièce est exiguë, mais avec un enfant de deux ans et demi, je voulais absolument une baignoire”. Des heures de réflexion, qui ont apporté leur lot de solutions : des toilettes qui ont changé de place, une douche surélevée et voici une salle de bains familiale avec baignoire et cabine de douche ultra-pratique au quotidien. Toujours soucieuse de limiter les coûts, Jen n’a pas hésité à mixer un terrazzo déniché chez Leroy Merlin avec un carrelage Surface pour personnaliser la pièce tout en allégeant les dépenses. Regardez de plus près : le profilé en laiton permet de simplifier la jonction entre les deux carrelages, tout en apportant une touche de lumière à l’ensemble !

Carrelage Terrazzo et vasque Leroy Merlin. Carrelage blanc strié, Surface ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer

La Fée électricité

Interrupteurs et prises : vous le savez, ces deux indispensables du quotidien n’ont pas leur pareil pour plomber un décor - et le budget de fin de chantier. Un écueil que le couple a contourné grâce aux pérégrinations numériques de Jen. Interrupteurs effet or mat, prises ton sur ton… Autant de détails qui font toute la différence, et donnent une allure haut de gamme à l’appartement.

Carrelage Terrazzo et vasque Leroy Merlin. Carrelage blanc strié, Surface, prises Basic Loft. ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Chez Edouard et Jennifer

Machine volante

L’attention aux détails de Jen et Edouard ne se limite pas aux petits éléments de décoration. Chinés ou contemporains, les luminaires tiennent une place à part dans leur intérieur. La suspension signée Market Set installée dans la chambre de leur petit garçon en est le meilleur exemple. Graphique et aérienne, elle a servi de point de départ pour imaginer un univers enfantin, tout en restant en parfaite adéquation avec le reste de l’appartement. Ici, les interrupteurs s’accordent aux teintes du panoramique végétal. Le lit peint en ton sur ton se fond dans le mur, et le bureau bricolé à partir de caissons Ikea surmontés d'une planche en bois fait office de meuble de rangements. Le rêve pour jouer, ranger et surtout déranger !  

Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer
Panoramique « Bellewood » Rebel Walls sur Etoffe. Suspension Screen XL, Market Set, lit AT4 poncé et repeint en Amonite chez Farrow & Ball. Paniers « poires » Ferm Living. Etagère en rotin Le Petit Souk. ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Panoramique « Bellewood » Rebel Walls sur Etoffe. Suspension Screen XL, Market Set, lit AT4 poncé et repeint en Amonite chez Farrow & Ball. Paniers « poires » Ferm Living. Etagère en rotin Le Petit Souk. ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Chez Edouard et Jennifer
Appliques chinées sur eBay, linge de lit BHV, coussins The Socialite Family, Fauteuil empilable Louis Ghost, design Philippe Starck chez Kartell. ⓒ Hervé Goluza pour Plum

D’hier et d’aujourd’hui

C’est une madeleine de Proust, feutrée et solaire. Première pièce imaginée par Jen, la chambre parentale est baignée de souvenirs d’enfance sous le soleil Sicilien. Les doubles rideaux en velours évoquent le chic transalpin. Les couleurs qui rappellent la Grande Bleue, elles, s’invitent sur le linge de lit et la commode Ikea hackée par la jeune femme pour apporter un peu de douceur à l’ensemble. Côté déco, le vrai vintage des lampes cohabite avec le néo-rétro des cubes miroirs dénichés sur La Redoute pour continuer à tirer le fil des liens entre les époques. 

Linge de lit BHV, miroir AYTM, lampe « Snoopy » c/o Flos, vase India Madhavi pour Monoprix. ⓒ Hervé Goluza pour Plum
Chez Edouard et Jennifer
Chez Edouard et Jennifer

Les idées qui nous inspirent

  • Le noyer qui se décline dans toutes les pièces. Un fil rouge comme un clin d'œil aux années 70.
  • Le mix de pièces vintages et d’objets nouveaux à l’esprit rétro, pour un lieu à la personnalité unique. 
  • La crédence de la cuisine, écho au carrelage strié de la salle de bain. Deux éléments forts qui donnent du relief à l’espace. 
  • Faire du couloir un lieu à part entière en le soulignant grâce à une couleur qui contraste : ici un bleu profond et lumineux. 


Chez Edouard et Jennifer
Un projet à concrétiser ? Recevez 3 échantillons avec le code JEMELANCE